Top 10 des Plats maison ivoiriens les plus populaire

18. septembre 2022

Sharing is caring!

Je continue ma mini série d’article sur la food ivoirienne avec cette 2ème partie : le top 10 des dîners ou repas de maison ivoiriens les plus populaires. Ici je vais parler des plats populaires qu’on cuisine dans les ménages ivoiriens en midi ou le soir! Donc si tu es arrivé sur cette article par hasard sache qu’ il ya une première partie ( top 5 des petit-dej ivoiriens les plus populaires) et il qu’il aura une 3ème sur la street food ivoirienne . Bon c’est parti…

10. Sokossoko de boeuf

sokossoko de boeuf
sokossoko de boeuf

Le sokossoko de bœuf est un plat très simple et en plus facile à réaliser. C’est le genre de plat qu’on fait quand on est pressé. Bref quand on n’a pas trop le temps quoi 🙂

Il est fait avec du boeuf comme son nom l’indique déjà 😅, des tomates, des oignons, et de l’ail. Pour la recette, le principe est assez simple a vrai dire, après avoir frit la viande découpé en petit morceaux, tu ajoutes  les oignons, puis les tomates et un peu d’eau. En tout cas, je reviendrais sur cette recette dans un prochain post 🙂

Le sokossoko s’accompagne généralement avec du riz ou de l’attiéké. Tu peux aussi utiliser une autre viande pour la recette, moi par exemple sur la photo j’ai utiliser la dinde et c’était toujours aussi délicieux!

9. Biékòsseu 

plat ivoirien biekosseu sur www.kelianfood.com
biekosseu. Credit photo : ivoirianfood

Le mot  Biékòsseu  veut dire Biékò: piment et Sseu : de l’eau chez  les akyés, un peuple venant du Sud de la Côte d’Ivoire, précisément dans la région de La Mé. Il s’agirait alors du “piment avec la sauce” , si on veut traduire littéralement 😅

Donc en fait c’est deux petites sauces fait séparément mais à la fin servi ensemble. D’une part on a la sauce et d’autre part “le piment ou une sauce piquante”. 

La sauce est faite avec du poisson et d’autres  ingrédients comme des tomates fraîches, des oignons, du piment, et le concentré de  tomate. La cuisson du poisson se fait en papillote, c’est-à- dire dans les feuilles de bananiers.  Du coup, après avoir écrasé tous les ingrédients ensemble, on emballe le tout avec du poisson dans les feuilles pour la cuisson.

Pour la 2ème partie de la recette : “ pour le piment” il te faudra des aubergines africaines, du piments, de l’ oignon. Il suffit juste de faire bouillir le tout ensemble puis cuire avec de l’eau pendant quelques minutes. Comme cette soupe s’accompagne avec du foutou banane, il parait que le goût du piment serait meilleur si l’on remplace de l’eau par l’eau de cuisson des bananes plantains. 😄

Personnellement je n’ai pas encore eu à manger ce plat. J’imagine que ça doit être bien délicieux.  la recette et le procédé est très similaire au Liboké, l’un des plats les plus populaires du Congo. Sauf qu’il n’y a pas de piment à côté!

8- Sauce Gouagouassou

sauce gouagouassou avec foutou banane et foutou d’igname. Credit photo : @cestmacotedivoire sur instagram

D’après wikipedia le terme “ Le gouagouassou”  est un terme de la cuisine ivoirienne désignant le mélange de deux ingrédients ou deux sauces pour obtenir une nouvelle sauce.

Mais j’ai aussi lu quelque part que le nom « gouagouassou » vient de l’expression baoulé « Sa tro gouasso », qui signifie « verser la sauce sur le foutou », du coup moi je suis unpeu perdue 😅! Donc s‘il y’a un ivoirien qui passe par la, je serait ravie qu’il puisse m’éclairer sur la vrai définition en commentaire 😊

 Mais bon ce dont je suis quand même sur est que : la sauce gouagouassou proviendrait du peuple baoulé.😎

La liste d’ingrédients pour la sauce est quand même assez longue. C’est un mélange de gombo frais, de gnangnan,d’aubergine africaine, de Akpi ( ndjansang au cameroun), du poisson ou la viande et de tous les autres légumes habituels comme la tomates, oignons et autres.

 Quelque chose me dit que ça doit être vraiment délicieux avec tous ces mélanges de différentes saveurs. miammmm 😋

 La sauce Gouagouassou s’accompagne généralement de foutou banane

7- Sauce Gnangnan

sauce gnangnan
sauce gnangnan. Credit Photo : @oryzafood sur IG

Pour être honnête avec vous, je n’avais  pas encore entendu parler de cette sauce avant de faire les recherches pour cet article 😅 . La sauce gnangnan s’appelle ainsi à cause d’un ingrédient far : des aubergines amères encore appelé Gnangnan en Baoulé 

Le Gnangnan est un donc un légume africain si je peux appeler ça comme ça . Je ne parle pas ici des aubergines africaines blanches qui entrent dans la recette du akpessi hein? Non, ici c’est un type d’aubergine ayant de très petites graines . Il provient d’un arbuste appelé  Solanum torvum. D’ailleurs voici une photo que j’ai pu trouver en ligne 😊.

gnangan

 Le gnangnan apporte donc associer aux autres ingrédients de la sauce ( c’est-à- dire tomates, oignons  et autres) une amertume agréable au plat. C’est une sauce très appréciée en Côte d’ivoire, non pas seulement à cause de son goût très particulier, mais aussi parce qu’elle apporte des propriétés médicinales. On dit meme que ce plat aurait des vertus anti-palu!☝🏿

Cette sauce s’accompagne généralement  avec du foutou d’igname, et dans la sauce tu peux  ajouter du poulet, du poisson .. bref ce que tu veux.😋

6- Sauce Djoumgblé 

sauce djoumble
sauce Djoumgble. Credit photo : @balilou_food sur IG

Le mot “Djoumgblé” désigne tout simplement le gombo sec. C’est donc une sauce faite avec de la poudre de Gombo seché et non les Gombo frais comme on a l’habitude. Pour obtenir le “Djoumgblé”, il faut juste couper le gombo frais en petits morceaux, bien sécher et puis faire écraser dans un mortier ou un mixeur a sec! La poudre se vend aussi facilement dans les marchés en Afrique. Même ici en Allemagne, j’ai déjà eu à voir la poudre de gombo sec dans les Afro-shops vendu en petit sachet 😊.

La sauce Djoumgblé n’est pas du tout difficile à cuisiner. A part le gombo sec comme ingrédient, il te faudra ajouter d’autres légumes comme les tomates, et oignons et autres. Tu peux décider d’ajouter soit de la viande ou du poisson, ou même des crevettes à ta sauce. ça dépend de tes préférences!

La sauce s’accompagne très bien avec le couscous de maïs, du riz , du placali ou même du foutou . Ce plat est vraiment  très apprécié par les ivoiriens, et est originaire des peuples Baoulé, du centre de la Côte d’ivoire.

5-Placali sauce Gombo (ou Sauce kopè)

Alors la sauce Gombo ou okra Soup c’est une sauce qu’on ne présente plus. Je suis sur que tout le monde ici en a déjà entendu parler , vu qu’elle est connu dans presque tous les pays d’Afrique 🤗! Je vais donc me concentrer sur le placali.

placali
placali. Source Photo : wikimedia

Le placali  c’est un couscous fait à partir de manioc fermenté tout simplement. Alors il te suffit de faire tremper ton manioc pendant minimum 5 jours et après l’écraser. Ensuite, il faudra bien tamisé pour obtenir ta pâte. La pâte sera ensuite cuite à feu doux, jusqu’à obtenir le placali 😋.  Mais sinon, la pâte de placali est aussi vendue déjà faite dans les marchés et dans les afroshops hein! Tu n’est pas obligé de faire tout ce processus toi meme 🤭

Le placali peut s’accompagner avec d’autres sauces, mais mangé le placali avec la sauce gombo, est vraiment plus commun en Côte d’ivoire!

4- Akpessi Banane

akpessi banane
Akpessi Banane plantain

Akpessi est un plat traditionnel ivoirien. J’ai lu quelque part que les villageois servent généralement ce plat aussi le matin au petit-déjeuner 🤭. Je tiens à préciser que le “K” d’Akpessi ne se prononce pas à la prononciation . On dit “apessi” . Il s’agit d’une simple sauce et très légère d’ailleurs. On le cuisine avec des aubergines africaines, des tomates, des oignons et du poisson 😋.

Cette recette est idéale pour les personnes qui ne mangent pas de viande, car L’ingrédient principal reste le poisson. Bon, la plupart du temps, on émiette le poisson et on le mélange une fois avec la sauce. Mais parfois certains préfèrent  faire frire le poisson à côté et ne pas le mélanger, comme moi je l’ai fait ici !😊

Check la recette de l’akpessi!

3- Foutou Sauce graine

sauce graine
sauce graine

Le foutou déjà à lui seul est un complément très populaire en Côte d’ivoire. Tu as probablement remarqué toi-même que la plupart des sauces que j’ai mentionnées plus haut sont servies avec du foutou.

Le foutou est fait avec du manioc et du plantain. A ne surtout pas confondre avec le foufou hein! car en Côte d’ivoire il ya une différence claire entre les 2. D’ailleurs j’ai écrit un petit article sur le sujet. 🙂

Traditionnellement, il faut juste faire  bouillir le plantain et le manioc ensemble puis piler avec un mortier pour obtenir le Foutou. Mais de nos jours, il existe déjà les semoules pré faites. Avec la semoule, il suffit juste de tourner avec un peu d’eau chaude pour obtenir le même résultat. 

Personnellement je n’aime pas trop utiliser la semoule. Au lieu de piler avec un mortier, qui prend énormément de temps 😅, j’utilise un robot mixeur pour me faciliter la tâche! Et le resultat est tout aussi délicieux 😋!

Check la recette du Foutou!

Le Foutou sauce graine, c’est alors du foutou accompagné d’une sauce qu’on appelle sauce graine. La sauce graine se fait à partir de jus de noix de palme. Auquel on ajoute de la viande ou du poisson et d’autres légumes. La sauce graine est aussi connue dans d’autres pays d’afrique! C’est la sauce Moambé au Congo, le Mbanga soup au Cameroun et au Nigeria et au Ghana c’est Abenkwa!

Le mélange des 2 , le Foutou + la sauce graine est tellement bon, je t’assure.. aie! 😋 J’ai carrément intégré ce plat dans mes menus quotidiens 🙂

Check la recette de la sauce graine!

2-Foutou Sauce claire 

foutou et sauce claire
foutou avec la sauce claire

Le Foutou sauce claire, c’est tout simplement du foufou mais cette fois-ci accompagné de la sauce claire. Ce plat très populaire en Côte d’ivoire c’est vrai mais aussi au Ghana, ou c’est appelé Light soup. Chez moi au Cameroun, ce plat n’est malheureusement pas connu.

La sauce claire est une sauce faite de manière très simple hein, pas trop de tracasserie 😄 ! La particularité de cette sauce est que les légumes sont d’abord cuits à la vapeur avant d’être écrasés. Ceci fait en sorte que la sauce ne soit pas trop liquide. Vous pouvez choisir d’ajouter le poisson ou la viande dans votre sauce, ça dépend de vous 😋.

1- Kedjeunou de poulet

kedjenou de poulet
kedjeunou de poulet

Le kedjenou est selon MOI  le plat maison, le plus populaire de la côte d’ivoire. C’est tout simplement une sauce faite avec du poulet et de plusieurs autres légumes. Ce plat est originaire du peuple Baoulé. Le mot Kedjenou signifie : secouer dedans car il n’etait pas possible de tourner la sauce avec une louche!

 Traditionnellement, le poulet et les légumes étaient placés dans une sorte de casserole, fait d’argile appelée canaris. Le mélange était recouvert hermétiquement de feuilles de bananier. Il n’était donc même pas possible d’ajouter de l’eau. Tout ce qu’il avait à faire était de secouer la casserole de temps en temps, juste pour que le poulet ne colle pas au fond. D’où le nom kedjenou : secouer dedans . C’est simple non? 😊 On l’accompagne avec du riz ou de l’attiéké.

Check la recette du Kedjenou!

En résumé

Voilà pour MOI la liste des 10 plats maisons les plus populaires de Côte d’ivoire. J’espère que comme moi, tu as appris certains nouveaux  plats 😉 .

Il ya sûrement plus d’un ici, qui vont s’étonner que je n’ai pas classer le garba en tête de liste 😄. A travers mes recherches , j’ai appris que en fait qu’il ya très peu d’ ivoiriens qui mangent le garba comme plat de maison le soir. Le Garba est plus un plat de rue. Je l’ai donc réservé pour la 3ème et dernière partie de cette mini série d’article . Je t’invite a t’abonner dans ma newsletter pour ne pas manquer ma prochaine publication. 🙂

Si tu es intéressé de savoir de ce que on mange ailleurs , que dans ton pays… je t’invite à lire ces autres Top 10 👇🏿😊

Sharing is caring!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Like
Close
Close